Le gouvernement assouplit sa décision, les passeports semi-biométriques seront invalides le 14 janvier 2018

CONGO-PASSPORTS-202

Léonard She Okitundu, vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères, annonce un léger “assouplissement” de la mesure du gouvernement invalidant les passeports semi-biométriques initialement prévue en date 16 octobre prochain. Ainsi, les passeports semi-biométriques perdront leur validité le 14 janvier 2018.

L’obligation de se procurer le nouveau passeport est maintenue mais elle est  assortie des mesures d’assouplissement ci-après : pour le détenteur de l’ancien passeport dont la date d’expiration arrive à échéance dans les années 2019 et 2020, l’acquisition du nouveau passeport se fera moyennant paiement d’un forfait de 100$ au lieu du prix coûtant de 185$,  la prolongation de la date de la mise en application de la mesure gouvernementale jusqu’au 14 janvier 2018. Les anciens passeports contenant un ou plusieurs visa à court de validité reste valable avec l’obligation de se procurer un passeport biométrique afin de bénéficier d’un fêlé consulaire qui lui permettra de circuler librement jusqu’à l’expiration de son visa, à l’embarquement comme au débarquement, le cachet de service de migration ne sera apposé que sur le passeport biométrique” , a dit Léonard She Okitundu ce lundi 2 octobre 2017 à l’assemblée nationale.

CONGO_PASSPORTS breakdown

  1. Okitundu répondait à la question orale avec débat lui adressée par le député Juvénal Munubo au sujet de la mesure gouvernementale invalidant les passeports semi-biométriques.
  2. Le vice-premier ministre des affaires étrangères indique que l’acquisition des passeports biométriques se fera moyennant 185$ et met en garde contre un éventuel “rançonnement” des requérants.
  3. “Je m’en vais rassurer toute la population congolaise que le prix officiel du passeport est fixé à 185$ et je ne tolérerai désormais aucun marchandage sur ce prix réel de ce document. Tout agent de l’administration qui sera dénoncé et jugé coupable de rançonner les paisibles citoyens imposant des frais supplémentaires injustifiés sera sévèrement sanctionné”, a-t-il martelé.

Le ministre Okitundu annonce l’établissement de guichet spécial notamment au ministère des affaires étrangères pour faciliter le processus de vérification et d’acquisition du passeport biométrique pour les les congolais de la diaspora.

Christine Tshibuyi

Source: https://actualite.cd/2017/10/02/gouvernement-assouplit-decision-passeports-semi-biometriques-seront-invalides-14-janvier-2018/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: