Uvira: des Maï-Maï FPLC se disent prêts à intégrer les FARDC

maimai rebel

Les miliciens de la Force populaire pour la libération du Congo (FPLC), actifs dans le territoire de Fizi, ont exprimé, lundi 14 janvier à Uvira (Sud-Kivu), leur souhait d’intégrer les Forces armées de la RDC (FARDC).Leur porte-parole, Obedi Ruzigira, a indiqué que son mouvement ètait prêt à contribuer à la défense de l’intégrité de la RDC, sous menace de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23).

«Rester en brousse ne nous permet pas de défendre l’intérêt de la nation. Nous demandons aux autorités tant militaires que politiques de dialoguer avec nous pour permettre notre intégration afin que nous participions aussi à la défense de l’intégrité de notre pays», a-t-il déclaré.
La déclaration de cette milice intervient après de nombreux appels des autorités provinciales du Sud-Kivu aux groupes armés d’intégrer l’armée nationale.

En octobre 2011, les FARDC avaient appelé toutes les milices nationales et étrangères, encore actives dans le Nord et le Sud-Kivu, à déposer sans condition leurs armes. Le porte-parole militaire de l’opération militaire «Amani leo» (en français : la paix aujourd’hui) avait lancé cet appel à Goma, dans la province du Nord-Kivu.
«Après la mort du chef Maï-Maï Gervais Mwenye Bulongo, près de Kirumba, l’heure n’est plus à l’intégration, mais plutôt à la traque de ces forces réfractaires»”, avait déclaré le colonel Sylvain Ekenge dans un entretien à Radio Okapi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Website Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: